Parce que ces jeunes

    

Parce que ces jeunes

  Maisy 08, 2008 11:02 pm

Parce que ces jeunes méritent une deuxième chance
Spectacle au bénéfice du centre Le Grand Chemin de Saint-Célestin
par Hélène Ruel
Voir tous les articles de Hélène Ruel
Article mis en ligne le 7 octobre 2008 à 15:04
Soyez le premier à commenter cet article



Le jeune Victoriavillois a fréquenté le Grand Chemin de Saint-Célestin, lun de ces trois centres un à Montréal, un à Québec - de thérapie pour les jeunes quon a longtemps connus sous le nom des maisons Jean-Lapointe pour adolescents.

Il sest retrouvé à ce centre pour une deuxième thérapie parce que plus rien nallait. Sa santé se détériorait, il avait des problèmes scolaires, familiaux et financiers.

Obnubilé par sa consommation, il a cru, à un certain moment, quil deviendrait fou. Rien dautre ne lintéressait. Depuis sa sortie du centre, il y a six mois, il a repris le fil de ses études et le goût délaborer des projets. Il dit avoir appris à parler quand ça nallait pas et fréquente un groupe dentraide.

Il a accepté de livrer publiquement son témoignage alors que sorganise une 6e campagne de financement pour le centre de Saint-Célestin ouvert en 2000 et où sont passés quelque 800 adolescents, des jeunes de la région et dailleurs au Québec.

Le centre accueille et héberge, pour une thérapie dune dizaine de semaines, des jeunes de 12 à 17 ans voulant en finir avec leur dépendance à lalcool, aux drogues ou au jeu pathologique a expliqué le directeur général Luc Gervais. Ils nous arrivent de plus en plus jeunes et, joserais dire de plus en plus poqués et maganés, a-t-il ajouté, parlant dadolescents de 15 ans dont les problèmes remontent déjà à plusieurs années. Une trentaine patienteraient sur la liste dattente, ce qui, selon M. Gervais, témoigne à la fois dun besoin croissant et dune meilleure connaissance de la ressource de 13 places.

Le spectacle-bénéfice quoffriront Annie Villeneuve, Bruno Pelletier et lhumoriste Geneviève Gagnon le 25 novembre à la salle J.-Anthonio Thomson à Trois-Rivières constitue lune des activités de financement du Grand Chemin à Saint-Célestin, seule ressource du genre dans la région, a souligné M. Gervais.

Il en coûte 2,5 millions $ annuellement pour offrir la thérapie gratuitement aux jeunes dans les trois centres de ce réseau où travaillent une cinquantaine de personnes. Le ministère de la Santé et des Services sociaux constitue le principal bailleur de fonds, sa contribution servant à défrayer 80% des dépenses. Les trois maisons doivent organiser des campagnes pour boucler leur budget. Huit activités de financement sont organisées annuellement.

Pour le centre du Grand Chemin de Saint-Célestin, le président dhonneur de la campagne, François Chaput, vice-président soutien au développement des affaires Desjardins, vise un objectif de 100 000 $. Desjardins a toujours été partenaire de cette campagne, a-t-il précisé.

M. Chaput a accepté de la parrainer, disant avoir été touché par les jeunes lors de sa visite du centre. Ils méritent une deuxième chance, a-t-il déclaré. Papa de deux adolescents à qui cela pourrait aussi arriver, M. Chaput a invité les gens et les entreprises à participer à la campagne, les caisses du Centre-du-Québec y allant évidemment d'une commandite.

http://www.lanouvelle.net/article-257826-Parce-que-ces-jeunes-meritent-une-deuxieme-chance.html

Merci, T.V.!

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

    


 
: