...

2 12   1, 2, 3, ... 10, 11, 12  

    

Re: ...

   06, 2009 2:00 am

, - ( ) - Quand on arrive en ville... tazik


: 34

http://a-nuta-s.livejournal.com

   

Re: ...

  Bellemaria 07, 2009 12:48 am

- , , 94 )))))))))

Bellemaria


   

Re: ...

   07, 2009 1:01 am

-, - ))


: 34

http://a-nuta-s.livejournal.com

   

Re: ...

  Bellemaria 08, 2009 1:26 am

, ? :biggrin:

Bellemaria


   

Re: ...

   08, 2009 8:46 pm

!?? lupa
, ... ? :biggrin:


: 34

http://a-nuta-s.livejournal.com

   

Re: ...

  Bellemaria 08, 2009 9:26 pm

,
, :biggrin:
, . , , girl_wacko

Bellemaria


   

Re: ...

  Maisy 23, 2009 4:42 am

Gala Méritas: la jeunesse et Patsy Gallant chanteront Starmania!



Ces 31 dernières années, Luc Plamondon et Michel Berger ont marqué le monde du show-business avec la production franco-québécoise Starmania. Le soir du 29 avril, lors du Gala Méritas de Gatineau, préparez-vous à revivre certains des plus grands succès de cette comédie musicale.
Grâce au directeur musical Éric Sauvé, nulle autre que la chanteuse Patsy Gallant sera de la partie sur la scène de la salle Odyssée en compagnie de cinq jeunes artistes sélectionnés lors des auditions du Concours de la Relève culturelle de Gatineau, il y a deux mois. Elle qui a participé à Starmania il y a plus de 25 ans en interprétant le rôle de Stella Spotlight, fera quelques apparitions en solo, accompagnée des musiciens.

Geneviève Roberge (Collège St-Joseph) interprétera Monopolis, alors que Vanessa Lavoie (Nicolas-Gatineau) chantera le succès Ziggy, tout juste avant que Samantha Beaulne-Neves (Nicolas-Gatineau) ne fasse entendre sa voix avec la populaire chanson Le monde est stone. Alexa D'Aoust (Grande-Rivière) et Régine McCamus (Collège St-Alexandre) interpréteront quant à elles les chansons Besoin d'amour et Ego Trip, de quoi rappeler de bons souvenirs au public.

Il faut dire que cette comédie musicale a beaucoup fait parler d'elle depuis sa création à la fin des années 70. Bon nombre d'artistes québécois y ont participé dans différentes moutures. De Martine St-Clair à Fabienne Thibault en passant par Marie-Denise Pelletier, Nanette Workman, Bruno Pelletier, Luce Dufault, Diane Dufresne, Claude Dubois, France Castel et Isabelle Boulay, ils et elles ont tous été dans la peau des Marie-Jeanne, Johnny Rockfort, Sadia, Cristal ou autres.

La directrice artistique de l'événement, Fanny Carrière, avoue avoir choisi un tel thème pour la soirée en écoutant la jeune Samantha Beaulne-Neves interpréter le succès Le monde est stone. On avait aussi envie de remonter dans le temps, surtout en sachant que Patsy Gallant était notre invitée spéciale, dit-elle, promettant que les gens réunis dans la salle en auront plein la vue et les oreilles.

En plus de la partie artistique, le gala, dont lanimation sera assurée encore cette année par Patrick Voyer et Dominique Poirier, récompense les athlètes, les bénévoles et les organismes communautaires du secteur Gatineau. Les différentes catégories seront: citoyen méritant, organisme sportif de lannée, organisme communautaire de lannée, athlète par excellence (scène provinciale, nationale et internationale), bénévole communautaire de lannée, sport déquipe, sport en équipe et événement de lannée. Au total, environ 10 000$ en bourses seront remis.

http://www.info07.com/article-328523-Gala-Meritas-la-jeunesse-et-Patsy-Gallant-chanteront-span-classT1iStarmaniaspan.html

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 30, 2009 4:00 am

NOUVELLE DE L'HEURE
Stéphane Bélanger, l'humoriste imitateur des humoristes

29 avr. 2009
Françoise Le Guen
Agrandir

ALEXANDRIA- À ces débuts, Stéphane Bélanger sest fait particulièrement remarqué pour son imitation de Peter Macleod. Samedi 25 avril, lhumoriste il sest fait remarquer en offrant 200 imitations énergiques et impeccables à son public dAlexandria. Époustouflant ! Son spectacle a clôturé, dans le rire et la bonne humeur, la soirée de reconnaissance des bénévoles du Centre Culturel les trois ptits points. Cette soirée-là, les responsables ont accueilli 200 personnes au Pavillon Bonnie Glen.
Au dire de la majorité, la soirée fut excellente, tout le monde était très heureux et lon pouvait entendre les éclats de rire tout au long du spectacle. Jean Michel Anquetil, Lemire, Peter Macleod et bien dautres encore ont fait partie du spectacle par lentremise de la voix de limitateur. Il est capable dimiter plus de 200 personnalités connues : Rod Stewart, Tom Jones, Bruno Pelletier, Stéphane Ouellet, Dave Hilton, François Massicotte, Yvon Deschamps, Peter Macleod et dautres humoristes connus.
Il a maintenant plus de 700 représentations à son actif. Stéphane cest aussi le créateur des 45 voix en quelques secondes durant lesquelles 45 personnalités défilent à vive allure. Étourdissant! Une chose est certaine, si Stéphane imite quelquun, cest quil laime. Il nimite que des gens quil ressent afin de pouvoir les vivre et les faire revivre naturellement.

Le Trifluvien a reçu une mention dhonneur au festival Juste pour Rire. En 2003, lors dune autre participation à un Gala télévisé du Grand Rire Bleue de Québec, Stéphane reçoit plusieurs ovations. Il est sacré Révélation de lannée et obtient le prix, Nez dOr. Il na pas fait lécole nationale de lhumour et confie devoir travailler, peut-être plus fort, pour se faire connaitre. Son chemin est passé par la ligue dimprovisation de Montréal. Il a également participé à Secondaire en spectacle. Cest dans ces deux endroits quil a fait ses classes.
Cela fait maintenant 9 ans quil vit de son art et confie faire une centaine de spectacles par année, aussi bien dans des événements corporatifs quà des festivals. Il adore son public et son métier. Il a aussi déjà donné une série de spectacles sur les scènes extérieures du Festival Juste Pour Rire de Montréal. Stéphane Bélanger est de plus un homme de cœur qui nhésite pas à partager ses talents dimitateur et son temps, par exemple pour les jeunes de sa région, Trois-Rivières.




http://www.largenteuil.ca/home.jsp?id=4&section=news&news_item_id=15301 Very Happy

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Bellemaria 01, 2009 3:23 am

:biggrin:

Bellemaria


   

Re: ...

  Maisy 01, 2009 3:42 am

, , , , , . http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=St%C3%A9phane+B%C3%A9langer&aq=f

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 03, 2009 12:36 pm

- , . , .


Publié le 17 juillet 2008 à 00h00 | Mis à jour le 17 juillet 2008 à 12h51


Bye Bye 2008: Guy Nantel se propose



Nathaëlle Morissette
La Presse

Guy Nantel, connu pour ses monologues à l'émission Il va y avoir du sport à Télé-Québec, n'a pas attendu le coup de fil de la société d'État. Il s'est manifesté lui-même auprès de la direction de la SRC après avoir appris que RBO ne se lancerait pas dans l'aventure cette année.


Je me suis dit qu'il ne fallait pas que je manque le bateau, a-t-il expliqué lors d'un entretien téléphonique avec La Presse. Mon idée, ça serait d'y aller avec une forme de gala devant public avec le top des humoristes. Et pourquoi ne pas présenter ça au Grand théâtre de Québec pour clore le 400e? propose-t-il.


Le concept: un monologue d'ouverture de Guy Nantel faisant une revue de
l'actualité suivi de sketches dans lesquels pourraient jouer les Martin Matte, Louis-José Houde, Laurent Paquin, Stéphane Rousseau et bien d'autres, imagine-t-il. Guy Nantel n'a toutefois pas tâté le terrain auprès des principaux intéressés.
Et pour le moment, il n'a reçu aucune réponse de Radio-Canada. Je ne m'attends à rien, admet-il.

Du côté de la SRC ? qui assure qu'il y aura bel et bien un Bye Bye 2008 ? on continue d'affirmer qu'aucune décision n'a été prise. On est vraiment en début de processus, souligne la porte-parole Guylaine O'Farrell. On en est encore à l'étape de la réflexion.

Et pour l'offre de Guy Nantel? On va regarder toutes les propositions, répond-elle.

Rappelons que mardi en fin d'après-midi, le producteur de RBO, Jacques K. Primeau, a annoncé par voie de communiqué que les Guy A. Lepage, André Ducharme, Yves Pelletier et Bruno Pelletier ne défonceraient pas l'année avec les téléspectateurs à l'occasion du Bye Bye 2008.

La raison: ils ont tous des emplois du temps chargés. Depuis cette annonce, le plus grand des mystères plane autour de l'identité de la personne qui portera sur ses épaules la prochaine émission de fin d'année.


http://www.cyberpresse.ca/arts/200809/08/01-652065-bye-bye-2008-guy-nantel-se-propose.php

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Bellemaria 03, 2009 4:54 pm

. Bye Bye 2008, , - . , - .
, , -

Bellemaria


   

Re: ...

  Maisy 08, 2009 12:47 am

LUC PLAMONDON HONORE A L'ASSEMBLEE NATIONALE QUÉBEC, le 7 mai /CNW Telbec/ - A l'initiative du Parti Québécois, le
parolier et auteur Luc Plamondon a reçu, aujourd'hui, la Médaille d'honneur de
l'Assemblée nationale. Cette distinction vise à souligner de façon importante
les 30 ans de l'opéra rock Starmania, dont le succès dans la Francophonie est
à ce jour inégalé.
Créé par Luc Plamondon et Michel Berger à Paris en 1979, avec la
participation des artistes québécois Diane Dufresne, Fabienne Thibeault,
Nanette Workman et Claude Dubois, aux côtés des chanteurs français France Gall
et Daniel Balavoine, l'opéra rock Starmania est devenu un classique
contemporain qui a influencé plusieurs générations d'auteurs-compositeurs. Les
chansons du spectacle sont d'ailleurs considérées comme des bijoux de la
musique québécoise et française et ont franchi admirablement l'épreuve du
temps. Avec plus de trois millions de spectateurs depuis ses débuts, et six
millions d'albums vendus, Starmania est une oeuvre bien vivante qui continue à
évoluer et qui poursuit son ascension en accédant à de nouvelles formes telles
l'opéra et le cinéma.
Luc Plamondon est parmi les grands Québécois qui ont contribué au
rayonnement du Québec dans le monde. Cet homme, qui est un ardent défenseur de
la langue française, est un exemple pour la nation québécoise, a déclaré la
chef de l'opposition officielle, Pauline Marois.
Le chef-d'oeuvre de Luc Plamondon et Michel Berger demeure l'une des
pierres angulaires de l'industrie de la musique québécoise et française.
Toutes les versions de Starmania ont lancé des carrières de chanteurs
québécois, comme Fabienne Thibeault, Martine St-Clair, Jean Leloup, Marie
Carmen, Marie-Denise Pelletier, Luce Dufault, Bruno Pelletier, Isabelle
Boulay, Judith Bérard, les frères Richard et Norman Groulx, et offert des
rôles à des artistes chevronnés, comme Louise Forestier, France Castel, Patsy
Gallant, Lulu Hughes et Gilles Valiquette.
Depuis 1970, le parolier a également contribué à la carrière de plusieurs
interprètes québécois, de Monique Leyrac à Renée Claude, Ginette Reno, Diane
Dufresne et Céline Dion, et de Robert Charlebois à Eric Lapointe et Garou.
Le Parti Québécois est très fier que Luc Plamondon ait choisi de venir
célébrer chez lui les 30 ans de Starmania par une version lyrique créée par
l'Opéra de Québec, dans le cadre des Fêtes du 400e anniversaire de la ville,
et reprise en mars 2009, à l'Opéra de Montréal.
La mise en scène de Michel Lemieux et Victor Pilon et les arrangements de
Simon Leclerc étaient portés par quelques-unes des plus belles voix
opératiques du Québec, comme Marie-Josée Lord, Marc Hervieux, Lyne Fortin,
Etienne Dupuis et Raphaelle Paquette.
Starmania a fait le tour du monde avec des représentations un peu partout
sur la planète et a été traduit en anglais, en allemand, en russe, en espagnol
et en italien; la France, l'Allemagne, la Russie et l'Angleterre ont pu
connaître l'histoire de Marie-Jeanne, Johnny Rockfort, Stella Spotlight, Zéro
Janvier, Sadia, Ziggy et Cristal.
L'opéra rock a été récompensé au Québec par de nombreux prix dont le
Félix de la chanson de l'année pour le Blues du businessman en 1979 et celui
du meilleur spectacle en 1981. En France, un album de diamant en 1988 et le
Victoire du spectacle de l'année en 1994.
Starmania est une oeuvre magistrale qui a marqué le Québec. Le spectacle
original a su combiner deux passions des Québécois et Québécoises, soit la
langue française et la musique. Avec les centaines de chansons qu'il a
signées, les dizaines de spectacles qu'il a produits et son implication dans
le milieu artistique, on peut affirmer que Luc Plamondon joue un rôle
primordial dans la culture québécoise et contribue à la renommée des artistes
d'ici, a déclaré Maka Kotto, député de Bourget.
Luc Plamondon a créé plusieurs autres comédies musicales, dont Lily
Passion avec Barbara, la Légende de Jimmy avec son acolyte Michel Berger, Les
Romantiques avec Catherine Lara, sans oublier Notre-Dame de Paris avec Richard
Cocciante.
Starmania, 30 ans, et Notre-Dame de Paris, 10 ans déjà, sont aujourd'hui
reconnues comme les deux comédies musicales de langue française les plus
populaires de toute la Francophonie.


http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Mai2009/07/c9487.html

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 21, 2009 9:05 am

Le Mercredi 20 Mai 2009 | Mise en ligne à 10h09 | Commentaires (18)
Karkwa en Europe, bientôt Malajube. Espoir ?


Publié dans la catégorie Général

#2 France mars 2009

Parler pour parler ?
Ce mercredi à Cest bien meilleur le matin, Louis-Jean Cormier et ses collègues ont évoqué leur séjour récent chez les couzins, de leur dernier album (Le volume du vent) quil estiment bleu pâle, bleu glace et qui nont pas laissé les couzins de glace, semble-t-il.
À René Homier-Roy, ils ont dit avoir appris à gérer leurs influences. Et les avoir proposées aux Français, dont le pays ressemblerait à une belle grande campagne avec 60 millions de personnes - dixit Cormier dans un clip de la page MySpace de Karkwa.
Les membres du groupe montréalais disent jouir dun succès de critique, succès destime, qui ne se traduit pas (encore du moins) dans une puissante diffusion à la radio, dans des ventes considérables de CD ou dans des spectacles produits dans de vastes salles de concert - la Maroquinerie à Paris, par exemple, cest plus ou moins La Tulipe à Montréal.
Public très analytique, ça prend un show complet pour le convaincre , pense-t-on au sein de Karkwa, lorsquil sagit dobserver les comportements des cousins qui les observent. Beaucoup de boulot reste à abattre, en déduit-on.
Cet été, le band retourne en France, Belgique et en Suisse, pour y faire entre autres quelques festivals - FrancoFolies de LaRochelle, PaléoFestival de Nyon, etc.
En mai, Malajube attaque à son tour le marché de lEurope francophone, on a hâte de voir les résultats.
Résultats ?
Depuis que je pratique ce métier, cest-à-dire le début des années 80, la pop de création et la chanson dauteur de lAmérique francophone nont jamais dépassé le succès destime. Le grand public français des variétés aime certes Céline Dion, Isabelle Boulay, Natasha St-Pier, Bruno Pelletier, Daniel Lavoie ou Lynda Lemay, il aime la tribu de Plamondon et adhère au compte-gouttes à la pop québécoise de création. À ce quon fait de mieux, pour ainsi dire.
Bon, les Cowboys Fringants ont peut-être commencé à inverser la tendance depuis quelques temps, si on accepte de considérer leur travail comme étant de la pop de création profondément ancrée dans la québécitude. Bon, il y a aussi là-bas un vrai buzz branchouille à lendroit de Coeur de Pirate, pour sa petite voix et sa grosse attitude. Et rappelons que les Français aiment clairement Pascale Picard qui, sans vouloir la dénigrer, pourrait venir de nimporte où sauf le Québec.
Le reste ? Depuis lépoque bénie (et lointaine) des Leclerc, Vigneault et Charlebois ?
Leloup, Desjardins, enfin tous les artistes qui ont une contribution bien au-delà de leur capacité à divertir, sont pour la plupart aimés et connus par une infime minorité de fans français et/ou journalistes avertis. Point à la ligne.
Lorsquil sagit de grands groupes rock comme Karkwa ou Malajube, dont les propositions rivalisent sans problème aucun avec ce qui se fait de mieux dans le monde, toutes langues confondues, les résultats laissent encore perplexes.
À quand un VRAI succès européen dun artiste (ou groupe) de la trempe de Karkwa ou Malajube ?

http://blogues.cyberpresse.ca/brunet/?p=579

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 21, 2009 10:38 am

Dracula selon Kamel Ouali ?

mar, 19/05/2009 - 22:29 Grégory Roger
L'ombre après la lumière. Pour succéder à la radieuse reine d'Egypte, Kamel Ouali aurait jeté son dévolu sur un sinistre personnage de la littérature irlandaise aux dents finement aiguisées. Info ou Intox ?
Selon Morandini, souvent bien informé des coulisses de la télévision, il se murmure que Kamel Ouali, heureux producteur et chorégraphe de la comédie musicale Cléopâtre, plancherait sur un nouveau spectacle consacré au célèbre comte Dracula ! Ca risque de saigner... Affaire à suivre !

  • Ajouter un commentaire




  • France
  • Dracula
  • Kamel Ouali
  • projet
  • rumeur





Commentaires

mer, 20/05/2009 - 10:37 Baptiste Delval
Ce n'est bien évidemment


Ce n'est bien évidemment pas la première fois que Dracula inspire les auteurs de spectacles musicaux : la légende a entre autre inspiré la comédie musicale "Dracula, entre l'amour et la mort" qui a été créée en 2006 à Montréal avec Bruno Pelletier (Notre-Dame de Paris).
Le spectacle a même bénéficié d'une captation vidéo que les plus curieux d'entre vous pourront trouver en DVD sur internet.
Selon wikipédia, cette pièce s'est en outre donnée pour une dizaine de représentations à la Maison de la Danse à Lyon en janvier 2008.



  • répondre


mar, 19/05/2009 - 22:52 Anonyme (non vérifié)
Dommage ca aurait pu donner


Dommage ca aurait pu donner quelque chose de bien. Si c'est pour nous sortir encore les même chorés, encore un spectacle sur bande son, encore des paroles niaises à souhait, encors un décors juste pour faire beau et pas du tout pensé, encore dans un palais des sports... Je passerai mon chemin comme d'habitude, il y a pourtant en france d'autres metteurs en scène et chorégraphes beaucoup plus passioné et talentueux.



  • répondre


mer, 20/05/2009 - 09:36 Samuel Sebban
Tout à fait d'accord


Tout à fait d'accord... A la limite, ça me fait plus peur, je sais déjà que le résultat ne sera pas à la hauteur. C'est le label Ouali, en quelque sorte :-) Maintenant, si demain il arrête la comédie musicale et se met à des spectacles de danse pure, j'irai peut-être voir, parce que par ailleurs, j'aime beaucoup ses chorégraphies !




mar, 19/05/2009 - 23:05 Stephany (non vérifié)
Je me méfie toujours des


Je me méfie toujours des projets de Kamel Ouali mais, ceci dit, Dracula en comédie musicale...pourquoi pas !?


http://www.musicalavenue.fr/Actualite/France/20090519/Dracula-selon-Kamel-Ouali

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Anna Ivanova 23, 2009 6:47 pm

. http://spock1.camstreams.com/

Anna Ivanova

: 31

   

Re: ...

  Ines2101 23, 2009 7:06 pm

))) " "))))) JC_ThankYou

Ines2101

: 25

http://vkontakte.ru/id13391618?72078

   

Re: ...

  Anna Ivanova 23, 2009 11:01 pm

http://spag33.com/ !!

Anna Ivanova

: 31

   

Re: ...

  Maisy 18, 2009 12:37 pm

Vues du fleuve de Carole Therrien
Article mis en ligne le 17 septembre 2009 à 11:50
Soyez le premier à commenter cet article
* Vues du fleuve de Carole Therrien
Ce nouveau projet de Carole Therrien simpose au gré des ambiances, dévoilant lardeur et la créativité de cette artiste au talent unique.

Comme son titre lindique, Vues du fleuve invite à une promenade au bord de leau, guidée par la voix lyrique et chaleureuse de Carole Therrien. Proposant à la fois des grands titres du répertoire québécois et français, et des compositions originales, il fera bon de redécouvrir des textes de Sylvain Lelièvre et de Jacques Blanchet. Subtilement accompagnée par Yves Léveillé au piano et Alain Bédard à la contrebasse, Carole Therrien surprend une fois de plus par sa grande polyvalence.

Le premier extrait qui sintitule Atlantique a été écrit par Alain Labonté (parolier pour Bruno Pelletier, Annie Villeneuve, Marie Denise Pelletier, Marie Pier Perreault et plusieurs autres) sur une musique dYves Léveillé (pianiste bien connu dans lunivers du jazz, ayant travaillé avec plusieurs artistes de la scène, dont Marie-Thérèse Fortin pour sa tournée Barbara).

Concerts :

1er octobre Maison de la culture de Trois-Rivières

07 et 08 octobre 2009 Studio Théâtre de la Place des Arts, Montréal

09 octobre 2009 Palais Montcalm, Québec

06 novembre 2009 Chapelle historique du Bon Pasteur, Montréal


http://www.lanouvelle.net/article-378195-Vues-du-fleuve-de-Carole-Therrien.html

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 07, 2009 12:15 pm

Concert de Carole Therrien

Article mis en ligne le 6 octobre 2009 à 9:06
Soyez le premier à commenter cet article
Yves Léveillé, Carole Therrien, Alain Bédard Concert de Carole Therrien
Carole Therrien, chanteuse et gestionnaire du label montréalais Effendi Records, sera en concerts les 7 et 8 octobre 2009 au Studio Théâtre de la Place des Arts, à 20 h, le 9 octobre, au Palais Montcalm, à Québec, à 20 h, et le 6 novembre, à la Chapelle historique du Bon Pasteur, Montréal, à 20 h.
Carole Therrien présente son nouvel album intitulé Vues du fleuve .

Ce nouveau projet de Carole Therrien simpose au gré des ambiances, dévoilant lardeur et la créativité de cette artiste au talent unique. Comme son titre lindique, Vues du fleuve invite à une promenade au bord de leau, guidée par la voix lyrique et chaleureuse de Carole Therrien. Proposant à la fois des grands titres du répertoire québécois et français, et des compositions originales, il fera bon de redécouvrir des textes de Sylvain Lelièvre et de Jacques Blanchet. Subtilement accompagnée par Yves Léveillé au piano et Alain Bédard à la contrebasse, Carole Therrien surprend une fois de plus par sa grande polyvalence.

Le premier extrait qui sintitule *Atlantique* a été écrit par Alain Labonté ( parolier pour Bruno Pelletier, Annie Villeneuve, Marie Denise Pelletier, Marie Pier Perreault et plusieurs autres) sur une musique dYves Léveillé ( pianiste bien connu dans lunivers du jazz, ayant travaillé avec plusieurs artistes de la scène dont Marie-Thérèse Fortin pour sa tournée Barbara ).

http://www.montrealexpress.ca/article-384974-Concert-de-Carole-Therrien.html

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 13, 2009 10:55 am

Le Blues dla Métropole Une distribution méconnue pour un band mythique


Spectacles - Musique

Écrit par Philippe Rezzonico
Jeudi, 12 novembre 2009 19:38
Mise à jour le Jeudi, 12 novembre 2009 20:02
Chaque fois que je me promène dans la rue, les gens marrêtent et me demandent : Qui va jouer Marie-Michèle? Personne! Cest pas lhistoire de Beau Dommage!

Sous un air faussement exaspéré, le metteur en scène Serge Denoncourt navait pas tort, jeudi, lors du point de presse visant à dévoiler la distribution de la production Le Blues dla Métropole, spectacle musical mis sur pied par les Productions Périphérique et le Groupe Spectacles Gillett qui prendra laffiche en mars 2010. Cette production est inspirée de Beau Dommage et repose entièrement sur la musique du mythique band québécois, mais ce nest pas lhistoire de

Et cest en partie pour cette raison que six de sept comédiens qui composeront la distribution de ce spectacle sont des chanteurs professionnels nayant pas une grande notoriété, à savoir Pascale Montreuil (Pied de Poule, voix française de Sarah-Jessica Parker), Carl Poliquin (Les Misérables, Rent), Marylène Cousineau (choriste Hommage à Pink Floyd), Éric Paulhus (Les Misérables, Le Mariage de Figaro), Sophie Tremblay (lauréate interprète Festival de Petite-Vallée 2002) et David Larin (À vos marques Party ! 2, Luis Mariano), qui seconderont Normand DAmour, seule véritable figure connue de laffiche.

Cétait essentiel, assure Denoncourt, qui revient tout juste dItalie où il avait pris les rênes de la production du chanteur italien Eros Ramazzoti. On veut que les spectateurs découvrent les personnages. Si on avait choisi des Mario Pelchat, Andrée Watters ou Bruno Pelletier, les gens nauraient vu que ces vedettes sur scène.


Défi différent


Sur ce plan, Le Blues dla Métropole propose un défi bien différent que des productions comme Notre Dame de Paris, Don Juan ou Dracula. Dans ces cas-là, peu importe les interprètes, on parle de personnages fictifs dont lévocation remonte à des siècles. Beau Dommage, c'est des artistes réels (Michel Rivard, Pierre Bertrand, Marie-Michèle Desrosiers, Robert Léger, Pierre Huet, Michel Hinton et Réal Desrosiers), toujours vivants, et toujours bien ancrés dans notre mémoire collective. Et même sans cet écueil, Denoncourt avait une exigence bien précise.

Je voulais des comédiens qui sachent chanter, pas juste des chanteurs, poursuit Denoncourt. Tous les artistes que lon retrouve sur cette distribution ont une formation de théâtre, même sils ont fait du cinéma ou de la télévision. À lécole de théâtre, tu apprends à jouer, à chanter et même à faire de lescrime. Tous les gens qui ont été retenus savent très bien chanter et ils ont de lexpérience sur toutes les scènes. Cest juste quils nont pas la notoriété de certains chanteurs.

Cela dit, en cette période difficile au plan économique, une affiche avec des Jean-François Breau, Garou ou autres artistes issus du milieu de la chanson aurait offert une carte de visite plus spectaculaire. Pourtant, les deux producteurs ont donné leur aval à Denoncourt.

Je leur ai dit : Voulez-vous un show qui pogne ou un chanteur qui pogne? Le show, cest la musique de Beau Dommage.

Belles sonorités

À première vue, Denoncourt semble avoir distribué les bonnes cartes. Lors de leur présentation, tous les artistes retenus ont chanté un petit bout dune chanson de Beau Dommage. Aucun doute, les tonalités, les inflexions vocales et les timbres des Rivard, Bertrand et Desrosiers sont bien au poste. Toute la bande a ensuite enchaîné 23 Décembre, chanson composée par Pierre Huet et Michel Rivard, que le groupe a déjà enregistrée en vue du temps des fêtes. On peut écouter la chanson ici.



Pour le reste, tout est prêt. Enfin, presque

On a fini, lance Denoncourt en riant. Tout le spectacle est prêt, la maquette du décor, les textes, lhistoire En fait, le show est fini dans ma tête. On commence les répétitions en janvier et on se prépare pour le mois de mars.

Le Blues dla Métropole, comédie musicale de Louisa Déry et Michèle Grondin, mise en scène par Serge Denoncourt, direction musicale de Christian Péloquin. Du 31 mars au 3 avril, ainsi que les 6, 8, 9, 10 et 11 avril 2010, au Théâtre St-Denis.


http://www.ruefrontenac.com/spectacles/musique/13664-blues-distribution

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 03, 2009 4:56 pm

Publié le 02 décembre 2009 à 05h00 | Mis à jour le 02 décembre 2009 à 09h49


Les filles de Caleb se mettent au chant

Alain de Repentigny
La Presse


Après le roman et la télésérie, place à la comédie musicale Les filles de Caleb. La Presse a appris que Paul Dupont-Hébert et sa boîte Tandem.mu produiront un spectacle adapté de l'oeuvre d'Arlette Cousture qui sera créé au Théâtre St-Denis au printemps 2011.

Quand, au début de 2009, on a lancé à Paul Dupont-Hébert l'idée de produire une comédie musicale à partir des Filles de Caleb, le patron de la maison de disques Tandem.mu n'a pas hésité une seconde.

En plus de produire des disques (Pascale Picard Band, The Lost Fingers, Kevin Parent, Gilles Vigneault...), Dupont-Hébert monte également des spectacles de chanson, d'humour et de théâtre comme Ça se joue à deux, qui met en vedette Guylaine Tremblay et Denis Bouchard.

Jacques Ouimet, un ami à moi, travaillait là-dessus depuis quatre ou cinq ans, raconte Dupont-Hébert. Il avait rencontré Arlette Cousture, mais il leur manquait une allumette. Quand il m'a proposé ça, j'ai dit oui tout de suite! Les filles de Caleb, c'est une marque hyper connue et aimée de tout le Québec. J'ai d'abord rencontré Arlette pour qu'on se connaisse. Ce geste-là est très important pour un auteur; c'est comme donner son enfant à quelqu'un qui va l'amener dans une école lointaine apprendre des nouvelles langues. Ça a cliqué et le spectacle va se faire.


Dupont-Hébert annoncera officiellement la création de la comédie musicale Les filles de Caleb au Théâtre St-Denis au printemps 2011 au cours d'une conférence de presse à laquelle participera Arlette Cousture cet après-midi. Il présentera du même coup l'équipe de créateurs qu'il a réunie pour ce spectacle, dont on ne connaîtra toutefois la distribution qu'au début de 2010.

Y retrouvera-t-on des têtes qu'on a vues dans la populaire télésérie qui mettait en vedette Marina Orsini, Roy Dupuis et Germain Houde? J'ai des noms en tête, mais il faut avant tout former des couples qui vont bien ensemble, répond Dupont-Hébert. En février prochain, on va faire une autre conférence de presse pour dévoiler la distribution et présenter des extraits musicaux.

Chose certaine, avec Dupont-Hébert, les voix des Filles de Caleb seront des vedettes établies: Dans Dracula - une autre comédie musicale qu'il a produite avec Zone 3 -, j'avais Pierre Flynn, Sylvain Cossette, Bruno Pelletier, Daniel Boucher, Andrée Waters et Gabrielle Destroismaisons; c'est ma culture. C'est jouissif quand on peut mettre au monde un spectacle comme Les filles de Caleb ou Dracula. Je réalise un rêve de producteur: j'ai commencé à produire des spectacles à l'école en 1965 et en 2011, je vais produire Les filles de Caleb en comédie musicale de A à Z, pas en tant que diffuseur d'un spectacle créé en France. C'est une expérience très excitante.

Le choix du Théâtre St-Denis s'imposait, croit le producteur: On a fait Notre-Dame de Paris et Dracula au St-Denis, un théâtre que j'aime et qui est associé à la comédie musicale en français. À force d'en parler aux gens autour de moi tous les jours, je sens une très grande fébrilité qui me rappelle les premiers balbutiements de Notre-Dame de Paris. Pour moi, il faut que ça ait l'énergie de Notre-Dame de Paris et on aura un budget de comédie musicale majeure.

Comme pour Notre-Dame de Paris et Dracula, un album de chansons du spectacle sera mis en marché avant la création du spectacle. Jacques Ouimet, qui a eu l'idée de créer cette comédie musicale, agira comme producteur délégué du spectacle.


http://www.cyberpresse.ca/arts/spectacles-et-theatre/200912/02/01-926994-les-filles-de-caleb-se-mettent-au-chant.php

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 03, 2009 4:58 pm

Publié le 01 décembre 2009 à 10h28 | Mis à jour le 01 décembre 2009 à 10h32


François Massicotte à Los Angeles

Ce n'est pas tous les jours qu'un humoriste québécois monte sur scène pour donner un spectacle bilingue à Hollywood. C'est ce que fera François Massicotte, qui sera en spectacle le 14 décembre au Comedy Store, une des plus vieilles boîtes d'humour de L.A.



L'humoriste y donnera une performance de 1h15, comprenant un numéro de 20 minutes en anglais. M. Massicotte est invité par Rire et chanter à L.A., un projet mis sur pied pour favoriser la venue d'artistes québécois en Californie, où vivent des milliers de Canadiens et de Québécois expatriés. Le chanteur Bruno Pelletier s'était produit l'été dernier à L.A. dans le cadre de ce projet.


http://www.cyberpresse.ca/arts/nouvelles/200912/01/01-926786-francois-massicotte-a-los-angeles.php

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 13, 2009 1:10 pm

Un Viano "Non-Officiel"



Aujourdhui, Nice-Premium vous propose de découvrir un auteur-compositeur-interprète nommé Viano. Viano est né à Nice. Et son truc à lui cest la musique. A loccasion de la sortie de son album "Non-Officiel", il nous a invité dans son Vianoland que vous pourrez, également, découvrir en direct sur France Bleu Azur lundi 14 décembre de 10h30 à 11h au micro dAdrien Mangano.

Nice-Premium : Bonjour, merci de nous accueillir dans le Vianoland. Quand Est-ce que ces portes se sont ouvertes pour la première fois ?

Viano : Bonjour à vous et bienvenue.
Ces portes se sont ouvertes il y a un peu plus de 2 ans, mais il a véritablement prit son envol il y a 1 an et demi avec larrivée des premiers fans, des "amifans" comme je me plais à les appeler.
Le Vianoland a été la volonté de créer un endroit virtuel où jaurais la possibilité doffrir autre chose, une alternative au réseau habituel autour de ma musique et des mes compositions. Comme une nouvelle façon dappréhender la manière de faire de la musique et den parler.
De cet endroit virtuel est né quelque chose dassez incroyable, de véritables échanges avec les "amifans" par le biais de chats collectifs et de discussions un peu plus profondes sur différents thèmes qui peuvent tous nous toucher, mais le vianoland ma aussi apporté de belles rencontres et collaborations artistiques que je naurais imaginées.
Quelque part, je pourrais dire que le Vianoland ma permis, enfin, de pouvoir offrir mes créations à un plus large public que sur une scène régionale, chose que je fais depuis que la musique ma choisi cest-à-dire depuis lâge denviron 15 ans.

Nice-Premium : Si tôt ! Propice. Influence familiale ?


Viano : Pas du tout !! Au contraire, rien dartistique dans mon environnement familial, pour cela que je dis que cest la musique qui ma choisi et non linverse.
Sans doute existe-t-il une fibre générationnel inconnue au fin fond de mes gênes, sinon aucune influence familiale, mis à part que, comme beaucoup de famille avec des origines italiennes, il y a toujours eu beaucoup de musique dans lenvironnement proche.
En ce qui me concerne cétait plus ce que jappelle de la musique "subit ", en effet mes parents écoutant beaucoup de musiques de styles très différents (variétés françaises, opéra, classique mais aussi plus swing comme du Gershwinn ou du Glenn Miller), jai toujours été bercé dans une sorte dambiance musicale "radiophonique" hétéroclite.
Là est ma seule véritable culture musicale primaire.
Rien de très artistique donc, bien au contraire, la famille était plutôt bien ancrée sur terre, milieu ouvrier... La musique y est donc quelque chose dabstrait, un passe temps tout au plus, mais je suis fier de dire que je suis issu dun milieu modeste, là où on connaît la valeur de chaque chose, là où on sait quil faut travailler pour mériter les choses.

Nice-Premium : Où se situe Vianoland ? A Nice ?


Viano : En lieu physique principal oui... mais jaime à dire que le Vianoland peut se situer là où tout le monde à le souhait dentrer dans ma sphère. Certes il permet de découvrir mes compositions et mes textes, mais aussi de le faire de façon participative en donnant son avis, en osant...
Le Vianoland peut alors se déplacer vers tous et pour tous, il nest plus quà Nice il peut être partout où on le souhaite.
Un exemple ?...Pour la clôture dun festival sur les hauteurs de Roquebrune-Cap-Martin, dans le vieux château, lorganisateur a choisi de produire un de mes concerts. Ce soir-là na pas été quun simple "concert", toute lassemblée faisait partie du Vianoland, certains amifans étaient venus de loin, de très loin : Normandie, Bretagne, mais aussi Belgique, Luxembourg... cétait incroyable. Mais depuis peu il est aussi le lieu de création collaborative et participative via le net lavenir est sans doute là aussi. Je sais que le Vianoland peut apporter encore plus, jen ai la preuve chaque jour.

Nice-Premium : Après avoir eu une tendance pop-rock et acid jazz, quelle couleur musicale colore votre univers ?


Viano : Ce serait prétentieux de dire MA couleur, parce que nous avons tous nos influences. Comme beaucoup je me suis longtemps cherché musicalement et je continue dailleurs à faire de nouvelles expériences en permanence.
Mon univers est un métissage de tout ce que jai pu aimer et de ce que jaime encore : rock anglo-saxon, blues, classique, contemporain... mais là où on me place le plus souvent cest entre Michel Berger, Jean-Jacques Goldman et Daniel Balavoine... y a pire non ?
Je suis un enfant des années 80, il y a donc en moi une forte empreinte de cette période. Mais je me bats pour men détacher... cest promis !

Nice-Premium : A 19 ans, un premier disque de 5 titres dans les bacs. Premier succès ? 16 ans après, quelle première image vous vient à lesprit ?


Viano : Oui un beau succès destime comme on dit !! A cette époque jétais mondialement connu dans limmeuble de mes parents !!! Mais grâce à ce 5 titres jai eu la chance de pouvoir me produire sur pas mal de scène un peu partout et de faire de jolies "premières parties", dapprendre.

16 ans après jai toujours les images des premières séances studio avec Franck Rougier, un musicien et un arrangeur hors pair (il a notamment travaillé sur le dernier Julie zenatti). A cette époque il a su mécouter et me diriger en mettant des choses concrètes sur mes confusions textuelles et musicales.
Mais il y a tant dautres images, 19 ans la découverte de Paris tout seul, le forçage des barrages des assistantes des maisons de disques en me faisant passer au téléphone pour un grand manager afin de décrocher des rendez-vous... et bien sûr les critiques constructives (ou pas) des Directeurs Artistiques des différents labels...
Cest à cette période que jai découvert quil y avait 2 mondes : le monde de ceux qui viennent vous applaudir en concert et le monde de ceux qui "font" et "défont" les PRODUITS dit artistique.
Il y a une forte dichotomie entre les deux, nous dirons que lindustrie musicale, car cest une industrie, ne prend pas toujours en compte le goût et lavis du public.
Peu importe si vous avez fait 200 concerts par an en remplissant des salles... si vous ne plaisez pas à un D.A qui est plus issu dune haute école de commerce que dune formation artistique votre "produit" natterrira jamais sur le bureau du BIG BOSS.



Nice-Premium : Pouvez vous nous présenter le taff du Vianoland ?


Viano : Le taff principal du Vianoland est de faire découvrir le travail de lartiste Viano, au travers des blogs, des chats, des forums, des titres en écoute gratuite et donc de tous les échanges.
Mais depuis 1 an, la fonction du Vianoland sest élargie avec larrivée dautres artistes : il est aussi devenu un lien artistique entre auteurs et compositeurs et depuis peu avec certains producteurs ayant la volonté daller au-delà des 20 % des auteurs et compositeurs qui se partagent les 80 % du marché actuel sans forcément offrir une réelle diversité artistique. Jespère quil deviendra ainsi une plateforme de rencontre proposant une alternative artistique à ce que nous connaissons actuellement.

Nice-Premium : Il paraît que votre nom apparaît sur plusieurs albums dartistes français et canadiens ?


Viano : Oui, mais pas uniquement grâce à mon travail.
Ceci principalement grâce à deux personnes qui ont su me faire confiance dans des moments où il le fallait pour moi : Sandrine Roy, qui est un auteur français qui a écrit pour des personnes comme Garou, Bruno Pelletier, Daniel Lavoie ; et lincontournable éditeur Jehan Valiquet (éditeur québécois de Jean-Jacques Goldman, Charles Aznavour, Grand corps Malade...)
Grâce à eux donc, jai pu accéder à des projets dune autre stature donnant à mes compositions une autre dimension. Mais le meilleur reste toujours à venir.

Nice-Premium : Il apparaît surtout en gros sur votre premier opus. Un opus qui est alimenté de bel assemblage de mots et de notes. Comment est naît cet assemblage ?


Viano : Oui en gros un problème dégo que je mattache à soigner !!!
Il est né dune collaboration avec deux autres artistes de notre région : Christophe Croc qui a un talent vocal incroyable et qui a su tirer vocalement de moi ce que je nosais aller chercher et Jean-Marc Loucky qui ma accompagné dans la composition de cet opus.
Même si je suis auteur-compositeur-interprète, je ne peux concevoir de travailler totalement seul dans mon coin... comment avoir le recul nécessaire ? Comment savoir si on est dans le vrai ?...
Les collaborations artistiques sont tellement enrichissantes quil serait dommage de ne pas en user et abuser !

Nice-Premium : Une certaine douceur se diffuse quand les notes de vos chansons senvolent.


Viano : Merci, un compliment qui me touche. Jessaie dêtre aussi fidèle dans ma musique quà ce que je suis dans la vie. Chaque chanson est une histoire, plus ou moins auto-biographique (à vous dimaginer la suite...), mais dans tous les cas chaque titre est purement "moi".
Nayant pas une formation musicale et vocale véritable, je privilégie au maximum lémotion et linterprétation... comme dit la chanson "chante la vie, chante, comme si tu devais mourir demain"... Il faut donner le meilleur de soi et offrir les plus belles émotions que lon peut... cest avant tout cela que lon offre au public : du bonheur, de lémotion.
Vous nimaginez pas tous les mails que je reçois chaque jour de personnes se reconnaissant dans ma musique, ou des personnes à qui ma musique fait du bien dans ces temps assez difficiles... Quand je lis tout cela, je sais que jai bien fait mon job.

Nice-Premium : On nexiste pas , pourquoi un tel titre, une telle chanson Tout le monde existe, ne faut il pas briller un petit peu pour sen rendre compte ?


Viano : Avez-vous marché dans une grande ville ? Vu un vieux couple évolué ? Assisté à des drames du quotidien ???? Et la liste est encore longue la liste des choses folles où tout le monde vit dans une sorte dindifférence salvatrice. Il ny a plus densemble, tout au plus un pâle côte à côte et encore.
Même si lun dentre nous voulait briller, la question est : est-ce que lautre sen rendrait compte ?
Pourtant chacun, selon moi, à une propension à aimer, pour donner mais aussi recevoir encore faut-il le vouloir.

Nice-Premium : Pourquoi un album Non-Officiel ?


Viano : Vaste sujet, je tenterais donc de faire concis. Parce quarrive un moment où, à force dattendre la sortie dun album officiel qui devait être produit par un producteur parisien , on est fatigué de navoir jamais le titre quil faut, le texte quil faut, la mélodie quil faut. Trop de ceci, pas assez de cela, autant de faux prétextes pour ne pas faire les choses.
Jai donc décidé que si lalbum officiel ne sortait pas, je ferais en sorte que lalbum Non-Officiel lui puisse sortir sur ma seule volonté et celle des personnes qui me soutiennent.
Et vu le résultat et tous les retours je pense que jai bien fait ! Ne manque plus que le soutien des médias qui arrivera dici 2010 et nous verrons à quel avenir est voué ce nouveau bébé.

Nice-Premium : Quand est-ce que le Vianoland souvrira à la semaine ?


Viano : Mais il lest la semaine, la nuit, le jour 7J/7, 24h/24h week-end et jour férié lart et la passion ont une vision du temps relative Quand lenvie de partager et de créer existe les portes du Vianoland sont toujours ouvertes.

Nice-Premium : Merci de nous avoir fait découvrir un échantillon de Vianoland, pour terminer, si le génie de la lampe dAladin vous apparaît quel souhait lui demanderez vous ?


Viano : De pouvoir continuer à donner du bonheur, des sourires, des larmes à ceux qui écoutent, découvrent ma musique et viennent me voir en concertet si le génie me laccorde de pouvoir offrir cela à un public de plus en plus large mais qui sait de quoi demain sera fait ?
Merci à vous

Le myspace de Viano : http://www.myspace.com/vianoland



http://www.nice-premium.com/article/un-viano-non-officiel-.5176.html

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

  Maisy 18, 2009 4:04 pm

- , , ?! , , , ...

Publié le 16 décembre 2009 à 08h57 | Mis à jour le 16 décembre 2009 à 08h58


La Mauricie, un passage obligé pour Les filles de Caleb




(Trois-Rivières) La comédie musicale Les filles de Caleb, actuellement en préparation, s'arrêtera en Mauricie, la région qui a vu naître les personnages d'Émilie Bordeleau et d'Ovila Pronovost. C'est ce qu'a confirmé hier au Nouvelliste le producteur Paul Dupont-Hébert.
Pour l'instant, les billets sont déjà en vente pour des représentations à Montréal en avril 2011, à La Baie en juin et à Québec en juillet.
Nous avons cependant l'intention de faire une tournée avec le spectacle à l'automne. On connaît très bien la salle Thompson à Trois-Rivières et on sait qu'il y a tout ce qu'il faut sur le plan de la technique pour qu'on puisse y installer les décors, mentionnait le président des productions Tandem. Les précisions quant aux dates exactes viendront plus tard. Cependant, M. Dupont-Hébert sait déjà qu'il veut amener la comédie musicale aussi à Ottawa, Sherbrooke et Rimouski.


Entre-temps, des auditions seront tenues à Montréal et Québec pour dénicher les deux comédiens qui incarneront les célèbres personnages d'Ovila et Émilie qui ont été incarnés au petit écran par Roy Dupuis et Marina Orsini
Cette dernière, qui a déjà chanté sur scène dans la comédie musicale Grease, a cependant affirmé qu'elle ne serait pas du projet.
À la Saint-Valentin, on présentera au public les cinq couples qui vont former le noyau de la production. On va faire une tournée de presse à Montréal et à Québec. Votre téléphone me fait penser d'ailleurs qu'on n'a pas le choix de s'arrêter aussi en Mauricie puisque c'est là que tout a commencé, ajoute Paul Dupont-Hébert.

Pour l'instant, aucun comédien n'a été choisi et, d'ailleurs, la production recueille les suggestions sur le site Internet Tandem.mu. Jusqu'ici, le public penche surtout pour Kevin Parent ou Bruno Pelletier pour incarner Ovila Pronovost alors que pour l'institutrice de Sainte-Tite, le public y voit principalement Marie-Ève Janvier ou Isabelle Boulay.
La mise en scène de la comédie musicale a été confiée à Daniel Roussel. Les textes et les musiques sont l'affaire de Michel Rivard.
J'ai entendu quelques pièces déjà et c'est très bon, soutient le producteur. Ça s'approche beaucoup de ce que Michel Rivard a fait avec Entre Matane et Baton-Rouge.
Même si le projet en est à ses balbutiements, il semble que la vente de billets va bon train pour les représentations de Montréal, Québec et La Baie. M. Dupont-Hébert est confiant d'attendre les 5000 billets vendus d'ici Noël. On vend entre 50 et 100 billets par jour et le spectacle est juste dans 18 mois alors c'est un très bon indicateur pour nous.
Rappelons que Les Filles de Caleb sont d'abord trois romans d'Arlette Cousture qui ont été portés au petit écran en 1990. C'est une représentation de 100 ans d'histoire des femmes et du Québec, image Paul Dupont-Hébert. La trame de fond se passe surtout en Mauricie. Le tournage des épisodes avait d'ailleurs été réalisé dans la région. Par la suite, le Village d'Émilie, qui utilisait une partie des décors de la série, a aussi été une attraction prisée pendant quelques années.
Paul Dupont-Hébert qui a entre autres produit les spectacles Notre-Dame-de-Paris et Dracula au Québec, investit un peu plus de 3 millions $ dans cette aventure.

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/arts-spectacles/200912/16/01-931534-la-mauricie-un-passage-oblige-pour-les-filles-de-caleb.php

_________________
. . (. " - ")

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

   

Re: ...

   12:44 am




   

2 12   1, 2, 3, ... 10, 11, 12  

    


 
: