Gala Juste pour rire

Предыдущая тема Следующая тема Перейти вниз

Gala Juste pour rire

Сообщение автор Maisy в Чт Июл 03, 2008 5:34 am

PREMIER GALA JUSTE POUR RIRE


20 000 secondes de JMP

Philippe Meilleur
Journal de Montréal
29-06-2008 | 11h11


Cinq heures et demie, trois cent trente minutes, vingt mille secondes: regardez-le sous tous les angles, le gala de Jean-Marc Parent présenté vendredi soir au théâtre St-Denis était un véritable marathon de la blague.
Ça paraît long, voire interminable, mais ce spectacle-fleuve était si rigolo que nous n'avons pas ressenti les effets de la fatigue avant la dernière demi-heure.
Maîtrisant à merveille l'art de l'impro (si quelqu'un en doutait encore) et balançant intelligemment l'humour et la musique, Jean-Marc Parent a fait revivre à l'assistance les années de gloire de sa fameuse Heure JMP, jadis présentée à TQS.
La deuxième partie du spectacle s'est amorcée un peu avant 22 h.
L'hôte est revenu de façon brillante sur sa crise de coeur et la convalescence qui a suivi, un sujet qu'il avait abordé en ouverture deux heures plus tôt.
Au détour d'une narration très imagée (humhum) sur une visite à un restaurant, Parent a ressorti des "boules à mites" son fameux personnage du handicapé, qui a instantanément déclenché un incendie de rires et d'applaudissements. Joli clin d'oeil.
Vilaines Grandes Gueules

Après le passage des Improductifs, dont l'art se révèle définitivement mieux sur les planches d'un petit cabaret qu'au gros St-Denis, les Grandes Gueules sont venus servir un biencuit à Jean-Marc Parent, leur ancienne tête de Turc devenue un ami.
"Il y a des années, Jean- Marc faisait flasher les lumières de tout le Québec, a rappelé Mario Tessier. Des années plus tard, TQS reçoit la facture d'Hydro-Québec et est contrainte d'abolir 200 postes dans son service d'informations. Frustrée, Esther Bégin rêve de corriger Jean-Marc."
Est alors apparue sur scène la véritable Esther Bégin qui, feignant une colère extrême, a tapoché le pauvre humoriste quelques secondes avant de s'enfuir derrière la scène.
La séquence, à laquelle Parent ne s'attendait pas, était du plus haut comique.
On a aussi aimé ce numéro musical all-star auquel participaient entre autres Bruno Pelletier, Rachid Badouri et François Morency. Du Jethro Tull et du Deep Purple, ça réveille son homme.
Tandis que le tiers des sièges se vidaient (n'oublions pas qu'il était passé minuit), l'animateur a repris seul les commandes du spectacle en interagissant longuement avec une dame de 75 ans assise en première rangée.
Trop long, ce premier gala Juste pour rire? Assurément pas pour Jean-Marc Parent, qui prévoyait se rendre à 2h ou 3h du matin pour son deuxième gala, dans la nuit d'hier à aujourd'hui.
Un marathon, qu'on vous disait.



Две фоты внизу страницы.
http://www.hnrmedia.com:80/Culturels/humour/jpr08JMP/


Merci, Bea!

Maisy
Admin


http://brunopelletier-ru.gip-gip.com

Вернуться к началу Перейти вниз

Предыдущая тема Следующая тема Вернуться к началу


 
Права доступа к этому форуму:
Вы не можете отвечать на сообщения