Fran Cité, №26, novembre-décembre, 2006

Предыдущая тема Следующая тема Перейти вниз

Fran Cité, №26, novembre-décembre, 2006

Сообщение автор Вера в Пн Янв 31, 2011 10:21 pm

Такой статьи вроде у нас не видела...Выписываю эту газету, сегодня в архиве случайно нашла) Если такая статья была, сильно не бейте...
http://francite.ru/articles/bruno-pelletier

Вера

Возраст : 25

Вернуться к началу Перейти вниз

Re: Fran Cité, №26, novembre-décembre, 2006

Сообщение автор Вера в Пн Янв 31, 2011 10:23 pm

Bruno PelletierFran Cité, №26, novembre-décembre, 2006
Ainsi que Garou ou encore Céline Dion, Bruno Pelletier est l'un des artistes canadiens francophone les plus talentueux et les plus connus dans le monde.

Né en banlieue de Québec, en 1962, dans une famille d'informaticien, Bruno manifeste très tôt sa passion pour la musique. Quand il a 7 ans, son père lui fait cadeau de la guitare. Bruno commence à apprendre à en jouer, et la musique entre définitivement dans sa vie.

En 1989, voulant tenter sa chance chez les professionnels, il fonde avec des amis musiciens le groupe francophone - Pëll. Soucieux1 de se faire connaître, ils participent au concours Rock Envol au terme duquel on décerne une mention spéciale au chanteur pour souligner la qualité de sa prestation2. L'année suivante, il signe un premier contrat de disques. La carrière de Bruno Pelletier était lancée.

En 1992, le parolier3 Luc Plamondon invite Bruno Pelletier à faire partie4 de la distribution5 de La légende de Jimmy, où il incarnera le rôle de l'ado6 surnommé Jimmy. " La première fois que j'ai rencontré Luc Plamondon, c'étais terrorisé, dit Bruno. Il m'a dit : Vas-y, chante. J'ai tout donné ce jour-là. Je voulais tellement que ça marche! "

" Je l'écoutais, dit Luc Plamondon, et j'avais des frissons et les larmes aux yeux. J'ai découvert que non seulement Bruno était un bon chanteur, mais qu'il était aussi un acteur-né7 ! " Et voila, à partir de ce moment le chanteur se découvrira des talents de comédien et de danseur.

A partir 1994, il tient le rôle de Johnny Rockfort dans Starmania, l'opéra-rock de Michel Berger et Luc Plamondon, pendant deux ans à Paris et dans toute la France. Bruno a joué dans les 400 représentations!

Bourreau de travail8, il profite de ses moments libres pour préparer son deuxième album Défaire l'amour qu'il lance au cours de l'année 1995.

En 1997, son nouvel album Miserere est lancé et se hisse rapidement au sommet des ventes, dépassant même le cap9 des 250 000 exemplaires vendus. L'album sera couronné de plusieurs Felix au Gala de l'Adisq l'année suivante dont celui de Album de l'année catégorie Pop rock, Album de l'année catégorie Meilleur vendeur et Spectacle de l'année catégorie Interprète.

Ensuite Bruno Pelletier a à quitter le Canada pour aller en France où Luc Plamandon lui propose le rôle du poète des rues Gringoire dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Le spectacle triomphera et le titre10 Le temps des cathédrales, brillamment interprété par Bruno, lui permettra de se faire connaître dans toute la francophonie. Le succès de ce spectacle est aujourd'hui international et Bruno compte désormais des admirateurs partout sur la planète. " Cette expérience a changé le cours de ma vie ", avoue-t-il.

Et maintenant c'est Dracula qui fait place11 au talent consacré12 de Bruno Pelletier, irréprochable dans un rôle taillé à sa mesure13. Bruno, après une vingtaine d'année de métiers décide de relever un nouveau défi14 en s'impliquant à titre de directeur artistique et interprète du rôle-titre15 dans un nouveau projet qui semble être l'un des plus grands de sa carrière : le spectacle musicale Dracula - entre l'amour et la mort. " Bruno m'a porté bonheur trois fois, dit Luc Plamondon, alors je tenais16 à lui souhaiter bonne chance pour Dracula, son premier opéra-rock comme auteur et directeur artistique. "

" C'est extrêmement stressant, admet Bruno, parce qu'il y a beaucoup d'enjeux17. Je connais les rouages18 d'un spectacle, ses dangers et ses risques. Mais c'est aussi très excitant. Je retrouve le feu19 de mes vingt ans. "

Il a consacré deux ans de sa vie à la création de ce spectacle avant d'en présenter le résultat sur scène. Quand il est allé courtiser20 les interprètes, il n'avait même pas encore de chansons. Une confiance mutuelle s'est installée, une grande famille s'est créée et le résultat a finalement outrepassé21 ses projections. " Je voyais un spectacle un peu plus petit, avoue Bruno. Je me plais22 souvent à dire que ça ne m'appartient plus. " Bruno Pelletier s'est entouré d'une solide équipe d'artistes : Roger Tabra aux textes, Simon Leclerc à la musique, Gregory Hlady et Erick Villeneuve à la mise en scène ainsi que Louis Gagné à la voix et à la manipulation de la marionnette narratrice. " On a pris des risques, et je suis très fier de ça ", lance Bruno. Se nourrissant de livres sur le vampirisme et sur Dracula, Pelletier a choisi de camper l'intrigue de son show en 2050. " Je voulais m' éloigner des clichés de l'époque victorienne dans lesquels Dracula a toujours baigné. "

Bruno Pelletier avoue avoir vécu l'angoisse avant que le show ne prenne son envol, allant même jusqu'à perdre l'appétit, le sommeil et du poids. " Les dernières semaines (avant la première) ont été extrêmement difficiles, souligne-t-il. Je portais beaucoup de chapeaux en même temps23. Et il fallait que je sois bon. J'avais peur de ne pas être un bon Dracula. " Ses craintes se sont toutefois estompées devant les réactions du public et de la plupart des critiques.

En plein cœur de la tournée québécoise, Bruno souhaite que l'épopée de Dracula se prolonge jusqu'en Europe et connaisse même une deuxième vie en anglais !

Nous attendons Dracula et Bruno Pelletier en Europe. Et comme toujours nous ne cessons pas de dire : Tu es beau, Bruno !

материал подготовила Виктория Манаенкова, г. Москва




Résumette

Plusieurs ont découvert ce Québécois par son interprétation des personnages de Johnny Rockfort dans " Starmania " ou de Gringoire dans " Notre-Dame de Paris ". Mais il ne faut pas oublier que celui-ci avait déjà une carrière personnelle fort prometteuse avant de se joindre à ces méga-spectacles. Il ne faut pas oublier non plus que Bruno Pelletier est un triple récipiendaire du Felix Interprète masculin de l'année, que ses disques se vendent à 250 000 exemplaires dans le monde entier, que son nouveau spectacle musical " Dracula " est présentement en tournée partout au Québec, et c'est avec impatience que nous l'attendons en Europe.





Pour les débutants

Bruno Pelletier est une véritable star sur son sol natal. Il a impressionné tout le monde avec sa fabuleuse interprétation du « Temps des cathédrales » dans son rôle de Gringoire dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Il a produit sept albums de l’artiste. Et maintenant Bruno a le rôle-titre dans un tout nouveau projet : le spectacle musical Dracula – Entre l’amour et la mort. Bruno est favori du public ! Le talent donne du travail : « Je travaille comme un malade, c’est vrai, – dit il, – mais comme n’importe qui qui part en affaires. » Bruno Pelletier est sans conteste l’une de nos plus belles voix francophones ! Il est la voix d’or du Québec !



Вера

Возраст : 25

Вернуться к началу Перейти вниз

Предыдущая тема Следующая тема Вернуться к началу


 
Права доступа к этому форуму:
Вы не можете отвечать на сообщения